Aller au contenu principal
Actualités
Nouvelles | 18 juin 2020

La coopération agricole, entre résilience et durabilité

gervais

Le 18 juin dernier, M. Ghislain Gervais, président du Conseil d’administration de Sollio Groupe Coopératif a eu l’occasion de participer à un panel agricole dans le cadre des Instituts virtuels de la coopération organisé par l’Association des éducateurs coopératifs (ACE) et Coopératives et mutuelles Canada (CMC). Le thème de ce panel était La coopération agricole, entre résilience et durabilité et M. Gervais était accompagné de M. Mark Biedenfeld de CHS, une coopérative agricole située aux États-Unis.

Lors de son allocution, M. Gervais a indiqué qu’à l’aube des cent ans d’existence de Sollio Groupe Coopératif, le modèle d’affaires coopératif constitue un moteur de développement économique et social dans les régions où son réseau est implanté. La coopération agricole a maintenu le cap sur sa mission fondatrice de donner aux producteurs agricoles les moyens de produire et de croître tout comme d’approvisionner les exploitations agricoles de ses membres et d’assurer la transformation et la commercialisation de leurs produits dans les meilleures conditions.

Pour illustrer la valeur d’entraide de la coopération dans le contexte de la pandémie de la COVID-19, M. Gervais a fait part de l’initiative De nous à vous de Sollio Groupe Coopératif et ses divisions à laquelle se sont jointes 17 coopératives agricoles de son réseau.

Alors que la coopération s’avère un modèle avantageux puisqu’il offre la possibilité de rapprocher l’entrepreneur agricole du consommateur et des nouvelles générations, M. Gervais faisait remarquer aux participants que nos valeurs coopératives et d’équité répondent à la forte préoccupation quant aux attentes des nouvelles générations tout comme des entrepreneurs agricoles qui ont à cœur les piliers du développement durable.

Il a également été question de la pertinence du modèle coopératif avec la pandémie de la COVID-19 qui affecte non seulement les entrepreneurs agricoles, mais aussi les transformateurs alimentaires comme notre division Olymel.

En bref, notre président a passé en revue les actions réalisées : dès que la COVID-19 a frappé en mars dernier. Tout en suivant de près l’évolution de la pandémie de COVID-19 et en s’appuyant sur nos expériences passées en situation de crise, les mesures sanitaires ont été mises en place, visant d’une part, la sécurité de notre personnel, de nos clients et de nos fournisseurs, et d’autre part, pour adapter les plans de continuité des opérations, avec comme conséquence majeure, de devoir absorber d’importants coûts supplémentaires.

Quant aux aspects d’ordre économique, M. Gervais a souligné l’incontournable optimisation de la chaîne de valeurs, alors que Sollio Groupe Coopératif exerce ses activités dans l’agriculture, l’agroalimentaire et la vente au détail, tout en étant présent sur les marchés régionaux, nationaux et internationaux, des marchés concurrentiels et dynamiques.

M. Gervais a terminé en faisant part du rôle des coopératives agricoles dans la construction d’une économie durable après la crise en présentant cinq axes d'intervention. En somme, une proposition solide pour stimuler la relance économique et appuyer l’ensemble de la chaîne agroalimentaire pour faire face aux défis générés par la pandémie et assurer l’avenir sur les marchés des coopératives agricoles.

Enfin, soulignons la remarquable participation de Sollio Groupe Coopératif aux différentes activités des Instituts virtuels de la coopération, notamment avec Mme Colette Lebel, directrice des affaires coopératives, au panel intitulé « La crise : terrain fertile pour la coopération. » Mme Lebel a fait part que la pandémie actuelle, aussi tragique et déstabilisante qu'elle puisse être, est un terrain fertile pour la coopération, puisque les coopératives s'entraident et usent sans cesse d'innovation pour répondre le plus adéquatement possible aux besoins de leurs membres. Mme Andréa Renaud, conseillère aux affaires coopératives, participera au panel intitulé « Le rôle du mouvement coopératif dans l’après COVID-19 ». Elle a fait ressortir que le « local » prendra beaucoup de place dans l’après-crise et que la survie de plusieurs petites entreprises en dépend.

Pour Sollio Groupe Coopératif, la participation à des événements tels que les Instituts virtuels de la coopération démontre toute l’importance qu’il accorde à la promotion du mouvement coopératif.

Autres articles à lire

Nouvelles | 27 mai 2020

Relance économique du secteur agroalimentaire : Sollio Groupe Coopératif propose cinq axes d’intervention

Lire l'article
Nouvelles | 06 août 2020

Sollio Groupe Coopératif présente la 12e édition de la Semaine québécoise des marchés publics

Lire l'article
Nouvelles | 29 avril 2020

Résumé des mesures gouvernementales disponible sur notre site web

Lire l'article