Aller au contenu principal
Actualités
Nouvelles | 06 mai 2020

Aide fédérale de 252 M$ : Sollio Groupe Coopératif s’attend à un soutien financier plus significatif, flexible et mieux adapté à la réalité

cercles de couleurs

Montréal, le 5 mai 2020 – L’annonce du gouvernement fédéral de mardi au sujet de mesures totalisant 252 millions de dollars pour venir en aide au secteur agroalimentaire constitue un premier pas afin de faire face aux effets de la crise de la Covid-19. Cependant, il faut faire davantage dès maintenant afin de limiter les multiples impacts dans le secteur agroalimentaire. En sus du soutien annoncé aujourd’hui par le gouvernement fédéral, un appui financier mieux adapté à la réalité et surtout avec une garantie de flexibilité pour s’ajuster au besoin du secteur agroalimentaire est nécessaire dans le contexte où il faut composer avec la Covid-19 depuis plusieurs semaines et pour une période indéterminée.

 

Un soutien financier flexible et à long terme

L’aide annoncée aujourd’hui vise à soutenir les mesures de sécurité mises en place par les transformateurs, aider les producteurs, réduire le gaspillage des produits laitiers et racheter les surplus alimentaires et de les donner aux banques alimentaires. Pour Sollio Groupe Coopératif, cette aide doit être bonifiée par un soutien financier ciblé et flexible puisqu’il demeure urgent de compenser les effets immédiats et à long terme de la pandémie de la Covid-19.

 

Notre analyse : une aide malheureusement insuffisante

La somme de 50 M$ alloué aux producteurs de porcs, sur la base de l’impact qui était évalué à 20$/porc, ne couvre que 2,5 millions des 27 millions de porcs produits pour l’ensemble du Canada. En clair, ce programme d’aide représente un peu moins de 5 semaines de production. Comme la crise actuelle risque de perdurer, cette somme est nettement insuffisante à long terme.

 

Au sujet de la transformation alimentaire, la somme de 77 M$ dédiée est fragmentaire puisqu’elle ne sert qu’à installer des mesures de protection, mais ne compense pas la perte de productivité et de la capacité à commercialiser les produits des producteurs. De surcroît, ce programme de 77 M$ est affecté à tout type de production tant primaire que secondaire; en y ajoutant les transformateurs de viandes (porc, bœuf et volaille) de tout le Canada sans oublier les transformateurs majeurs de différents produits de la chaîne alimentaire ou encore les plus petits producteurs de produits locaux, l’aide disponible aura rapidement disparue. Il faut faire davantage afin de nourrir notre monde.

 

« Les secteurs de la production agricole et de la transformation alimentaire constituent des services essentiels et, tout en continuant de remplir leurs missions, ils vivent des impacts significatifs dus à la présente crise. Les aides annoncées sont les bienvenues, mais ne peuvent répondent à l’ensemble des besoins. Aujourd’hui, les programmes d’aide doivent donc être mieux adaptés et surtout flexibles pour tenir compte de la réalité changeante qu’est celle de coexister avec la Covid-19, déclare Ghislain Gervais, président de Sollio Groupe Coopératif. Aussi, les secteurs de la production agricole et de la transformation 2 alimentaire sont des créateurs d’emplois et des acteurs économiques majeurs et essentiels pour la vitalité des régions, c’est pourquoi ils doivent être suffisamment soutenus par les gouvernements. »

 

À propos de Sollio Groupe Coopératif

Fondé en 1922, Sollio Groupe Coopératif est parmi les plus importantes entreprises agroalimentaires au Québec, l’unique coopérative d’approvisionnement agricole pancanadienne et la 27e plus importante coopérative agroalimentaire au monde. Elle représente plus de 122 000 membres, producteurs agricoles et consommateurs regroupés dans 50 coopératives agricoles traditionnelles et de consommation réparties dans plusieurs provinces canadiennes. Elle emploie plus de 15 000 personnes et son chiffre d'affaires s'élève à 7,282 milliards de dollars. Ses activités se séparent en trois divisions : Olymel S.E.C., Sollio Agriculture et Groupe BMR inc. Pour en savoir plus sur Sollio Groupe Coopératif, visitez le www.sollio.coop.

 

- 30 -

 

Source : Sollio Groupe Coopératif Pour renseignement : Hugo Larouche, conseiller principal communications et affaires publiques Sollio Groupe Coopératif | 514 384 6450, poste 3604 | hugo.larouche@lacoop.coop

Autres articles à lire

Nouvelles | 18 juin 2020

La coopération agricole, entre résilience et durabilité

Lire l'article
Nouvelles | 01 mai 2020

7E édition du défi Vélo reportée en 2021

Lire l'article
Nouvelles | 18 juin 2020

La coopération agricole, entre résilience et durabilité

Lire l'article