Aller au contenu principal
Communications
Communiqués | 24 février 2022

100e assemblée générale annuelle

RÉSULTATS FINANCIERS 2020-2021 DE SOLLIO GROUPE COOPÉRATIF : UNE ANNÉE DE DÉFIS SOUS LE SIGNE DE LA PANDÉMIE
AGA 2022 - Président et chef de la direction

Montréal, le 24 février 2022 – Sollio Groupe Coopératif termine l’exercice financier clos le 30 octobre 2021 avec des ventes de 8,3 milliards $, en hausse de 10,0 % par rapport à l’année précédente, un actif consolidé de 5,0 milliards $, ce qui représente une progression de 5,1 % au cours des douze derniers mois, et une perte avant ristournes et impôts de 18,7 millions $, comparativement à un excédent de 201,0 millions $ pour l’exercice antérieur. 

« Nul doute que l’année qui vient de se terminer se classe parmi les plus tumultueuses de l’histoire de Sollio, a commenté Pascal Houle, chef de la direction de Sollio Groupe Coopératif. Sollio a été touchée de plein fouet par un contexte d’affaires extrêmement difficile dans deux de ses secteurs, marqué notamment par une deuxième année consécutive de pandémie, des perturbations à peu près jamais vues sur les marchés et par un conflit géopolitique totalement hors de notre contrôle. »

Des trois grandes divisions de Sollio Groupe Coopératif, c’est la division Sollio Détail, grâce à Groupe BMR, qui a le mieux tiré son épingle du jeu. Malgré des défis considérables – respect des mesures sanitaires, pénurie de personnel, rupture des chaînes d’approvisionnement, flambée des prix des conteneurs, volatilité extrême des prix des commodités –, la demande des produits de construction et de rénovation est demeurée soutenue une bonne partie de l’année. 

Les activités porcines d’Olymel (division Sollio Alimentation), un chef de file canadien de la production, de la transformation et de la distribution des viandes de porc et de volaille, ont cependant été fortement touchées par une conjoncture particulièrement défavorable. Les ralentissements attribuables à la pandémie, la suspension du droit d’exporter vers la Chine pour les usines de Vallée-Jonction, Princeville et St-Esprit, la grève de quatre mois à l’usine de Vallée-Jonction, la hausse des coûts d’approvisionnement, l’appréciation de la devise canadienne, le tout jumelé à la pénurie sévère de main-d’œuvre, sont des facteurs qui ont eu des impacts négatifs sur les résultats. 

Le secteur des grains de Sollio Agriculture, qui se spécialise dans la commercialisation des intrants agricoles (productions animales, productions végétales et commercialisation des grains), a pour sa part fait face à un marché inversé ayant affecté significativement les résultats de cette division. 

À la suite de cet exercice financier et après dix années consécutives de croissance soutenue, Sollio Groupe Coopératif entre dans une période de consolidation où il solidifiera ses acquis et optimisera ses actifs. 

Une performance positive pour plusieurs secteurs

Parmi les éléments positifs à souligner, en plus des résultats de Groupe BMR, qui a profité de l’engouement de la population pour la construction et la rénovation, mentionnons les activités avicoles d’Olymel et les productions végétales de Sollio Agriculture, qui ont connu des années record. Les productions animales de Sollio Agriculture ont aussi très bien fait, ainsi que le secteur des énergies (Filgo-Sonic). « Ces résultats démontrent l’importance de la diversification de nos activités, a mentionné Ghislain Gervais, président du conseil d’administration de Sollio Groupe Coopératif. Certains de nos secteurs affichent des résultats stables, année après année, et contribuent ainsi à la résilience de Sollio Groupe Coopératif. » 

La solidité financière de l’organisation a par ailleurs été renforcée par un apport en capital de 150 millions $ du gouvernement québécois chez Olymel, dans le cadre d’un programme qui vise notamment à soutenir les entreprises qui présentent un fort potentiel de croissance.

Nouvelle génération de dirigeants

Un jalon important été franchi en cours d’année avec l’arrivée de quatre nouveaux dirigeants au sein des entreprises de Sollio Groupe Coopératif.

Monsieur Pascal Houle a ainsi été nommé chef de la direction de Sollio Groupe Coopératif, en remplacement de monsieur Gaétan Desroches, qui a pris sa retraite après 40 ans de carrière au sein du réseau de Sollio, et monsieur Yanick Gervais a été nommé président-directeur général d’Olymel, succédant à monsieur Réjean Nadeau, décédé en cours d’année. 

Monsieur Casper Kaastra a par ailleurs été nommé chef de la direction de Sollio Agriculture et monsieur Alexandre Lefebvre chef de la direction de Groupe BMR. 

« Non seulement a-t-on vu l’arrivée d’une nouvelle génération de dirigeants, mais toutes les personnes nommées à la tête des différentes organisations du groupe œuvraient déjà au sein de notre réseau. Il s’agit là d’un signe qui démontre la capacité de l’organisation de recruter des personnes talentueuses désireuses de faire carrière au sein de notre groupe, a souligné M. Gervais. »

100 ans et la vie devant 

Fondé en 1922, Sollio Groupe Coopératif célèbre cette année son 100e anniversaire. « Malgré des résultats difficiles cette année, nous demeurons malgré tout optimistes, a conclu monsieur Gervais. Comme par le passé, nous saurons nous adapter pour mieux nous positionner face à l’avenir. Notre histoire nous l’a montré à maintes reprises. Notre modèle coopératif est persévérant et résilient, à l’image de nos membres productrices et producteurs agricoles. » 

Selon l’Observatoire mondial des coopératives, Sollio Groupe Coopératif se classe aujourd’hui au 104e rang des 300 plus importantes coopératives au monde. Sa contribution au dynamisme de l’économie canadienne et des régions est notable, et ce, depuis le tout premier jour en 1922. 

Les retombées directes et indirectes de Sollio Groupe Coopératif contribuent pour plus de 4 milliards de dollars au PIB du Canada et génèrent près de 40 000 emplois à temps plein. 

À propos de Sollio Groupe Coopératif

Sollio Groupe Coopératif est la plus importante coopérative agricole au Canada aux racines québécoises. Depuis 1922, cultiver, élever, produire, transformer et bâtir l'économie de demain sont des gestes quotidiens qui font partie de l'ADN de ses 15 850 employés et des 7 000 travailleurs des coopératives affiliées. Avec plus de 123 000 membres, producteurs agricoles et consommateurs regroupés au sein de 48 coopératives agricoles traditionnelles et de consommation, Sollio Groupe Coopératif contribue à nourrir les gens en veillant à la prospérité des familles agricoles pour assurer au monde un avenir durable. Grâce à ses trois divisions - Sollio Agriculture, Olymel S.E.C. et Groupe BMR inc. - Sollio Groupe Coopératif agit fièrement comme moteur de développement économique et social enraciné en région qui génère un chiffre d'affaires de 8,3 milliards $ (plus de 11 milliards $ en incluant les coopératives affiliées). Sollio Groupe Coopératif est classée parmi les sociétés les mieux gérées au Canada. Pour en savoir plus, visitez sollio.coop.


– 30 –

Source :     
Sollio Groupe Coopératif

Renseignements pour les médias :
Stéphanie Couturier
Vice-présidente principale, communications
514-217-8503
stephanie.couturier@sollio.coop

Autres articles à lire

Communiqués | 01 février 2022

Sollio Groupe Coopératif fier de célébrer ses racines et son héritage

Lire l'article
Communiqués | 25 février 2022

Composition du conseil d’administration et élection du comité exécutif

Lire l'article
Communiqués | 01 février 2022

Sollio Groupe Coopératif fier de célébrer ses racines et son héritage

Lire l'article
100 ans de coopération